Mon parcours professionnel

 Certes, je suis une personne affectée par un handicap mais comme tout le monde je souhaite avoir une vie professionnelle.Je souhaite gagner ma vie et non vivre sur l'argent des allocations.

 

PREMIER EMPLOI

A l'arrêt de ma licence, j'ai de suite voulu commencer ma vie professionnelle, je savais que ça allait être très dur car cela été dur pour l'emploi. Je n'arrivais pas sur le marché du travail avec des avantages. En effet, je suis quelqu'un qui est atteint d'un handicap et je n'ai pas choisi les études qui aboutissent à des débouchés vraiment concrets. J'ai donc commencer à chercher sur le site de l'ANPE (aujourd'hui Pôle emploi... Vous comprendrez les points de suspension je pense ^^), sans vraiment de succès. Je découvre alors CAP Emploi, une antenne de Pôle emploi qui ne s'occupe que de l'emploi des personnes handicapées.

Au bout d'une année de recherches, CAP Emploi me contacte en me proposant un poste d'agent administratif à CAP Emploi même, je me rends à l'entretien, mais n'est pas prise. Il me rappelle pour, cette fois-çi, deux postes : un à l'accueil dans un garage automobile puis le second comme animatrice multimédia dans un collège. Pour le premier, je n'ai même pas été prévenue que le poste été pourvu. Pour le second, je suis convoquée à un entretien, et là on me rappelle deux jours plus tard pour me dire que j'avais décroché cette place. Quel bonheur !!! Mon premier boulot... Je serais désormais animatrice multimédia à partir du 21 Septembre 2009. Je dois préciser que deux jours auparavant, j'obtenais mon permis de conduire (je développerais ce sujet dans une autre page).

Quelle année... 2009... Permis, premier boulot...

Je fais donc ma première journée de boulot le 21 Septembre 2009. Un peu en panique car je n'est jamais travaillé, et bon je retourne dans un collège, là où quelques années auparavant, je n'ais pas bien vécue cette période... Bien sûr les premiers jours, je retrouve ces regards qui me scrutent. Mais très vite, je suis très bien acceptée par mes collègues professeurs; surveillants et les élèves, de plus je suis accompagnée par ma collègue de travail que j'adore (elle se reconnaîtra). Vous pouvez pas savoir à quel point je m'épanouie dans ce travail, je rencontre de nouvelles personnes, je fais de belles rencontres, et surtout j'adore ces gamins par dessus tout. Ils sont en aucun cas méchants, peut-être un peu dur par moment (je pense que c'est l'âge) mais pas une once de méchanceté.

Je vais vraiment être attristée au mois de Juin lors de mon départ, je vais être très émue car je n'ai pas envie de les quitter, ils m'apprennent tellement. Je suis tellement attachée à ces gamins. C'est un peu comme les petit(e)s frères et soeurs que je n'ai pas eu.

 

Et voilà, depuis le 27 Avril 2010, j'ai quitté mon emploi. J'ai été vraiment attristé de ce départ mais quel formidable départ, en même temps, qu'ils m'ont fait, des mots; des cadeaux. J'en ai eu les larmes aux yeux, d'ailleurs eux ont pleurés. Merci à eux, je ne les oublierais pas. Merci aussi à ma collègue qui m'a fait un super dossier avec des mots des élèves et un mot très touchant de sa part. Que de bons moments passés avec elle, avec eux.

Je vous aimes, je ne vous oublierez jamais.

 

ECOLE NATIONALE DES GREFFES

Depuis le 3 Mai 2010, je suis greffière stagiaire à l'Ecole Nationale des Greffes de DIJON. C'est une école formidable qui me forme à mon futur métier. J'ai vraiment trouver ma voie. Certes cela est vraiment dur, les cours sont très dur pour moi car je ne suis pas issue d'un passé juridique mais je m'investis à fond car ce métier me plait énormément. L'ambiance est géniale, je m'entends avec tout le monde. Des amitiés sont nées et ça c'est génial. J'ai essayé ma robe noire, il y a quelques semaines et j'ai vraiment hâte de vous la montrer et de la porter. J'en suis vraiment très fière. C'est la chance de ma vie cette opportunité et j'ai pas l'intention de la lâcher. Mon avenir est tout tracé. Je servirais avec fierté le ministère de la justice.

Voilà, depuis le 23 Juillet 2010, je suis revenue des mes 3 mois de formation à l"ENG. Je suis maintenant en vacances jusqu'au 30 Aout. Ensuite, j'enchaîne avec 4 mois de stage. Je suis super fière de poursuivre cet emploi, dur mais tellement fascinant. J'ai résisté au speed, à la pression pendant 3 mois, j'y résisterais pour toute ma carrière, car c'est un métier qui me plaît. 

undefinedundefined

undefined

 J'ai commencé mes stages fin aout. J'ai commencé par faire 2 semaines de stage au Tribunal d'Instance, mais malheureusement une fracture de fatigue du tibia est survenue début septembre. C'est extrêmement douloureux, et suis depuis cette date en arrêt maladie, et j'en ai encore pour un mois. Je ne pourrais reprendre mon activité professionelle que mi-décembre :-(

J'ai passé beaucoup de temps et d'énergie dans les rendez-vous médicaux à cause de cette fracture depuis début septembre. Je dois dire que jusqu'à quelques mois, je me sentais invulnérable, que rien ne pouvais m'arriver, mais malheureusement le handicap, m'a rattrapé et maintenant je fais très attention à ma santé.

J'ai repris mon activité depuis mi-décembre 2010. J'ai fini le stage au Tribunal d'Instance, j'ai appris énormément de choses et me sens de plus en plus à l'aise. Je démarre une nouvelle période de stage, mais cette fois ci, aux Prud'Hommes.Une période de stage s'en suivra au TGI de Chalons en Champagne.

Après plus de deux ans, dans le monde des corps des greffiers, avec une période de dépression (toujours en cours), je n'ai pas été jugé apte à exercer ce métier, et mon contrat se termine donc au 2 novembre 2012. Je serais rétrogradée au rang d'adjoint administratif courant 1er trimestre 2013 dans une autre région. En attendant, c'est période de chômage et déménagement, on recommence donc la même vie qu'il y a 2 ans.... A suivre...

 

Début 2015, me voici de retour chez mes parents, sans boulot. Les promesses n'ont pas été tenues ! Ma période de chômage étant terminé, je ne vis que sur l'argent de mon AAH. Autant vous dire que la période est extrêmement difficile en ce moment.....

 
Commentaires (17)

1. julie 05/03/2010

Merci ma Clem !!!
C'est vrai qu'on se marre bien !
Oui c sur que les gamins vont nous manquer mais je pense qu' à eux on ne leur manqueras pas !lol
Heureusement qu'ils sont la quand même ces tiots la.
Je te fais des gros bisous!
A mardi

2. Clémence 05/03/2010

C'est vrai que il y a des moments de franche rigolade.
Oh si crois moi on leur manqueras un peu quand même, j'ai eu des échos de cela

Je te fais de gros bisous aussi

3. Yohann 25/03/2010

Bonjour, je viens d'être informé du site par Mme Lemoine.

Je t'encourage pour ton site, c'est une bonne initiative, peut être devrais-je en faire autant ?

Concernant l'handicap, je n'ai pas le même que toi mais les conditions sont les mêmes, malheureusement, se savoir handicapé, psychologiquement sa nous freine pour nos projets même si ont est capable d'y arriver.

Facile a dire comme ont dit.

Perso, les gosses ne me manqueront pas, ils sont arrogants et indiscipliné, je suis dans le collège de Flavie le martel.

L'année 2009 t'a apporté du bonheur, permis et 1er boulot, quand j'ai connu sa suite a mon accident, j'en ai fait une dépression, tant de bonheur que va t'il m'arriver ?

J'aimerais t'encourager mais je vois que tu est plus forte que moi, je n'ai toujours pas fait le deuil de mon bras cassé.

Si t'a besoin d'un coups de main pour finir ton site ou même de parler n'hésite pas, mon mail devrais être affichable.

Sur ce, je te souhaite une bonne continuation, on se reverra, j'espère lors d'une prochaine réunion de CAP Emploi.

4. Clémence 28/03/2010

Yohann,

C'est vraiment dommage que cette expérience au collège ne t'apporte pas satisfaction, moi ils sont assez adorables et tant mieux.

Pour ton bras, je serais tenté de te dire que malheureusement il faut en faire le deuil et te dire que oui, maintenant tu as quelque chose en moins mais que tu es toujours là et qu'il faut adapter ta vie a ce nouveau handicap et n'en prendre que le meilleur. Tu verras, tu vivra la vie autrement.

Bisous

5. Julie 28/04/2010

sa y est tu es partie !
On a fêter sa hier.
Bon courage pour l'école.

6. ELISE 26/11/2010

bonjour clemence

je m appelle elise, j ai 31 ans et la meme chose que toi.

Bises

7. Clem 27/11/2010

Bonjour Elise,

J'espère que tu vas bien.

Peux tu me parler de ton histoire ? M'en dire un peu plus ? En privé si tu le souhaites

Bises

8. kathy (site web) 02/12/2010

bonjour un petit coucou de réconfort courage

9. Clem 02/12/2010

Bonjour Kathy

Merci beaucoup, c'est super gentil, ca me touche beaucoup :-)

Bisous

10. Nirmala 14/08/2011

Bonjour Clémence,

j'habite en Suisse et tu es aussi un exemple pour moi parce que j'ai aussi le même handicap que toi.

Bisous

11. sofia 01/12/2011

Bonjour, je suis une élève de terminale en communication des ressources humaines et je fais un sujet d'étude concernant le recrutement des personnes handicapés , est - ce que je pourrais vous faire un petit questionnaire afin d'enrichir mon étude ? si oui est- ce que ce serait possible de vous interroger le plus rapidement possible. Merci de votre compréhension.

12. Clémence 01/12/2011

Bonjour Sofia !

Je serais ravie de répondre à votre questionnaire. Voulez vous bien me contacter à cette adresse afin qu'on en discute: clemence.002@hotmail.fr

Je vous en remercie par avance

13. sofia 07/12/2011

Bonjour Clémence je vous ai rentrée dans mon adresse mail mais vous m'avez toujours pas acceptée. Etes-vous toujours d'accord pour répondre à mon questionnaire ?

14. Clémence 07/12/2011

Bonsoir Sofia, je suis dsl je n'ai pas reçu d'invitation. Envoyez moi un mail a l'adresse que je vous ai indiquée, cela sera plus simple, car ca doit beuger. Je suis toujours d'accord pour votre questionnaire

15. Coralyne 08/12/2011

Bonjour Clémence,
Je suis en terminale gestion des ressources humaines et je fais un sujet d'étude sur le parcours professionnel des personnes handicapées et j'aimerai si possible vous faire un petit questionnaire pour enrichir mon sujet avec votre témoignage?
Je me suis permise de vous ajoutez sur hotmail afin de vous envoyez le questionnaire si vous le souhaitez ?
Merci d'avance, bon courage :)

16. Elise B 10/02/2012

Bonjour Clémence j'ai lu tout votre parcours et j'en suis épaté, vous avez passer tant d'épreuve, c'est un courage que tout le monde ne possede pas !
J'ai également une étude a faire sur les parcour professionel avec un handicap, et votre histoir m'interesse beaucoup. Car mon destin a été boulversé, par un acccident inattendu, et je vous comprend. J'aimerais beaucoup discuter avec vous si vous n'y voyez pas d'inconvénient sur votre parcour, pour enrichir mon sujet et vous poser quelque questions sur les recherchers que j'ai deja éffectuer. .

17. Cécile 30/05/2012

Bonjour :)

Je suis tombé par hasard sur votre blogue en effectuant des recherches sur mon étude qui a pour le " Les parcours professionnels et le handicap".
Votre histoire est triste, j'ai été très touché mais je reste d'autant plus admirative de votre courage et si je peux dire sans être maladroite, de votre confiance en la vie au destin... Ça pousse à se remettre en question.

Je vous souhaite toujours autant de courage et de bonheur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×